Origine et définition de la notion d’apprenance

Aux origines Ce néologisme est apparu dans la première moitié des années 1990, lié aux travaux américains de Peter Senge (La Cinquième discipline, l’art et la manière des organisations qui apprennent [« The 5th discipline, the art and practice of Learning Organization »], First Editions, 1990) et de Chris Argyris (L’apprentissage organisationnel, théorie, méthode et pratique [« Organizational Learning: A Theory of Action Perspective »], 1978).  Il est repris en France notamment dans la revue Management et conjoncture socialeno 518, par Thierry Groussin puis par Jacques Chaize dans Le Grand écart en 1998. Lire l'article

Ikigaï (3/3) : Quelles applications dans les systèmes apprenants ?

Dans les épisodes précédents, nous avons découvert le modèle « Ikigaï », un outil de design de vie, et qui permet aussi d’apprendre à déjouer les mécanismes cognitifs qui nous empêchent de prendre des décisions respectueuses de nos aspirations profondes. Motivés par l’envie d’appliquer les outils de la permaculture aux systèmes apprenants, nous nous interrogeons maintenant sur les applications de ce modèle dans un contexte plus collectif. En 1997, le champion du monde d’échecs, Garry Kasparov, est battu par Lire l'article

Ikigaï (2/3) : prendre des décisions en harmonie avec nos aspirations profondes

La semaine dernière, nous avons commencé à découvrir l’Ikigaï, cet outil au service du design de vie. Un outil bien en phase avec les principes de la permaculture ! Mais la pratique de l’ « auto-observation » implique de prendre quelques précautions : en effet, de nombreux patterns sont liés à la subjectivité particulière d’être soi-même « celui qui observe » et « celui qui est observé ». L’outil Ikigai intervient donc ici pour nous aider à mettre de la lumière ces patterns, Lire l'article

Ikigaï (1/3) : un outil au service du design de vie

Comme nous l’avons déjà décrit précédemment, la permaculture repose avant toute chose sur l’observation, et la capacité à s’observer aussi soi même comme une composante du système. Cette pratique d’ « auto-observation » n’est rien d’autre que le prolongement de cette invitation gravée au fronton du temple d’Apollon à Delphes, et que Socrate fit sienne : « Connais-toi toi-même ». Loin de nous entraîner dans une quête égotique, il s’agit plutôt de s’observer en tant qu’être pensant et agissant, afin de pouvoir mieux Lire l'article

Plaisir ou bonheur d’apprendre ? (3/3) : La guerre de l’attention est déclarée… et si on reliait ?

Comme nous l’avons vu ici et là, les découvertes récentes des neurosciences nous permettent de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau humain, et de développer un environnement apprenant qui soit plus propice aux apprentissages. En guise de mode d’emploi : 1.- S’appuyer d’abord sur les dispositions spontanées de l’enfant dès sa naissance : le jeu, la curiosité, l’enthousiasme. 2.- Se mettre ensuite à l’écoute de ses émotions et l’aider à construire un rapport apaisé à l’erreur afin Lire l'article

Plaisir ou bonheur d’apprendre ? (2/3) : Du système récompense-sanction au système bienveillance-empathie

Nous l’avons vu dans un article précédent : l’être humain est équipé dès la naissance d’un dispositif très performant pour le guider dans l’apprentissage de l’autonomie : un savant mélange de curiosité (qui le pousse à aller à la rencontre du monde), de goût immodéré pour le jeu (qui lui offre la possibilité d’expérimenter à l’infini), et d’une (très) grande capacité d’enthousiasme. Les progrès récents des neurosciences cognitives et affectives permettent aujourd’hui de mieux comprendre comment est Lire l'article

La spirale dynamique (1/3) : Dépasser l’opposition entre « Je » et « Nous »

J’écris ce texte après avoir lu un excellent article d’Emmanuelle Araujo Calçada, qui elle-même réagissait à la vidéo « Pablo Servigne et François Ruffin : une dernière bière avant la fin du monde ». J’y ai vu l’occasion de donner suite à la thématique entr’ouverte dans mon article traitant de la question de la diversité au sein des systèmes apprenants : A quoi ressemblerait un système apprenant qui prendrait en compte la diversité des niveaux d’existence ? Soi ou les autres, Lire l'article

Plaisir ou bonheur d’apprendre ? (1/3) : curiosité, jeu et enthousiasme, trio gagnant !

Parmi les outils qui sont utilisés dans la pratique du design en permaculture, le concept des « pentes » est primordial, et se trouve au coeur du principe d’efficacité énergétique, comme l’une des illustrations de la mise en pratique du fameux « Faire AVEC la nature plutôt que CONTRE elle ». Dès qu’on s’intéresse à l’humain, la question pourrait être posée de cette manière : « Comment aller dans le sens de l’inclination naturelle de chacun dans un système apprenant ? » ou Lire l'article

L’auto-destruction au service de la vie (2/2) : Elagage synaptique et plasticité cérébrale

Dans un article récent, nous avions découvert l’apoptose, cette capacité des cellules à s’auto-détruire selon un mécanisme complexe. A l’heure où l’humanité possède (pour le meilleur et pour le pire) les moyens techniques de son auto-destruction, cette nouvelle vision de la vie comme « absence de décision de mort » prend un sens bien particulier. L’annonce d’un suicide provoque toujours chez nous un mélange de stupeur et de gêne. Pourtant le suicide, au moins à l’échelle cellulaire, est extraordinairement Lire l'article

La diversité au service de la résilience du système apprenant

Le mercredi 10 octobre dernier avait lieu, à l’initiative de la Fédération Française des Dys (FFDys) et de la Fédération des APAJH, la 12ème Journée Nationale des Dys. Sa vocation est de sensibiliser, mieux connaitre et prendre en compte les troubles DYS au sein de notre société : famille, école, monde professionnel et de loisirs. Vous trouverez plein de chouettes témoignages et interventions réalisées lors de cette journée en suivant ce lien. L’occasion pour nous de questionner Lire l'article